Le bon usage du dictionnaire français/anglais

Je l’entends si souvent… A bon, c’est pas comme ça qu’on dit ? Pourtant j’ai regardé avec Google Translate ! Utilitaire très populaire, ce site est-il vraiment une bonne solution pour une traduction ?

Google Translate est-il un bon dictionnaire français/anglais

Chercher un mot vite fait… Pourquoi pas… Mais attention, dès que l’on est dans la nuance, ou à la recherche de la signification d’une expression, la cohérence n’est pas assurée…

Prenons l’exemple d’un des très beaux idioms que nous avons illustrés récemment : « To feel under the weather ». Avec la traduction automatique, ce bel idiome qui signifie « se sentir mélancolique » devient… « Se sentir sous la météo »… qui ne veut absolument rien dire

Mais si vous décidez de le prendre à la rigolade, il y a de nombreux exemples de traductions ratées disponibles sur YouTube : cherchez « traduction ratée Google Translate » et vous passerez certainement un bon moment !

Alors quel est le bon dictionnaire français/anglais

Well… La question serait plutôt de savoir si le dictionnaire français/anglais est toujours la bonne solution. Parce que évidemment le Oxford ou le Harrap’s sont de très bons dictionnaires, mais que ce passe-t-il lorsque vous faites une recherche dans ces dictionnaires ?

Prenons un exemple. Vous rencontrez un mot que vous ne connaissez pas, comme par exemple «Shenanigans.» C’est certainement parce que vous êtes en train de lire un document en anglais, et donc que votre cerveau est « branché » sur cette langue. Dès que vous cherchez le mot dans le dictionnaire, vous revenez au français, et changez de langue dans votre cerveau.

Au passage, vous apprenez que « Shenanigans » signifie « Manigances » mais vous n’avez aucune idée de comment prononcer ce joli mot.

Nota : faites l’essai avec Google Translate. Le logiciel vous proposera « Shenanigans afoot », formidablement traduit par « Manigances à pied »… What does that even mean ???

Mon dictionnaire préféré n’est pas un dictionnaire français/anglais

Personnellement, j’utilise « Lexico » – disponible sur le web, et en application pour Android.

Reprenons notre joli mot, et cherchons-le sur Lexico : Tout d’abord, nous avons une définition en anglais, donc notre cerveau reste « branché » sur cette langue. La définition est simple et efficace, accessible même pour un débutant. Et « cerise sur le gateau » vous avez la prononciation en cliquant sur l’icône « son ».

Et si de votre côté vous prenez le temps de chercher l’expression «Shenanigans afoot», vous apprendrez que le mot «afoot» à un sens différent entre l’anglais et l’américain. Google translate ne nous proposait que la traduction américaine (à pied) qui n’avait aucun sens ici. Avec la traduction anglaise, tout devient plus clair, doesn’t it ?

Vous avez vous aussi des exemples de mauvaises traductions qui vous ont fait rire ? Partagez-les en commentaires, nous nous ferons un plaisir de les illustrer sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/thefloatingmushroom/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :